Yémen-Levée de l'assignation à résidence du Premier ministre

le
0

SANAA, 16 mars (Reuters) - Les miliciens chiites Houthis, qui contrôlent la capitale yéménite Sanaa depuis septembre dernier, ont levé lundi l'assignation à résidence qui pesait depuis près de deux mois sur le Premier ministre Khaled Bahah et ses ministres, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Rajeh Badi. Bahah, qui a démissionné en janvier alors que les Houthis venaient de s'emparer du palais présidentiel, a déclaré que la levée de l'assignation à résidence était un geste de bonne volonté destiné à faciliter les pourparlers sur la transition politique. Il a dit n'avoir nullement l'intention de reprendre ses anciennes fonctions. Le président Abd-Rabbou Mansour Hadi s'est réfugié à Aden dans le sud du pays, qui échappe au contrôle des Houthis, et il a mis sur pied une administration rivale de celle des miliciens chiites. Il est soutenu en cela par les pays arabes du Golfe, qui rejettent le coup de force des Houthis, eux-mêmes soutenus par l'Iran chiite. (Mohamed Ghobari; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant