Yémen-Les forces spéciales britanniques évacuées à leur tour

le
0

LONDRES, 23 mars (Reuters) - La Grande-Bretagne a rappelé récemment les derniers membres de ses forces spéciales présentes au Yémen en raison de l'aggravation de l'insécurité, a-t-on appris lundi de source informée à Londres. Au ministère de la Défense, on se refuse à tout commentaire. Le personnel de l'ambassade britannique avait été évacué le mois dernier. Le département d'Etat a également annoncé samedi le départ des derniers soldats américains, dont une centaine de membres des forces spéciales. L'armée américaine aidait depuis plusieurs années les services de sécurité yéménites qui combattent Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa). Les miliciens chiites Houthis qui tiennent la capitale depuis septembre, se sont emparés ce week-end de Taëz, troisième ville du Yémen, située sur l'axe routier reliant Sanaa et Aden. (Andrew Osborn, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant