Yémen-Les forces pro-Hadi s'emparent d'une ville stratégique

le
0

ADEN/DUBAI, 8 août (Reuters) - Les combattants fidèles au gouvernement yéménite, soutenus par la coalition militaire formée par l'Arabie saoudite, se sont emparés samedi de la ville stratégique de Zinjibar, dans le sud du pays, a-t-on appris auprès de témoins et de miliciens. La perte de cette ville, chef-lieu de la province d'Abyan, constitue un nouveau revers pour l'insurrection conduite par la minorité chiite houthie, qui n'a cessé de perdre du terrain depuis quelques semaines. Il s'agit de la quatrième capitale régionale tombée aux mains des combattants loyalistes depuis que ces derniers ont repris le contrôle le mois dernier d'Aden, la grande ville portuaire du sud du Yémen. L'Arabie saoudite a mis sur pied une coalition militaire et lancé fin mars une campagne de bombardements destinée à favoriser le retour du président Abd-Rabbou Mansour Hadi, en exil à Ryad, et à enrayer la progression des Houthis. Trois soldats des Emirats arabes unis ont été tués lors des récentes opérations, rapporte samedi l'agence de presse émiratie Wam, sans donner de précisions sur les circonstances de leur mort. Au moins deux autres soldats émiratis avaient déjà été tués depuis le début de l'offensive de la coalition. (Noah Browning; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant