Yémen-Les forces gouvernementales avancent vers la capitale-sces

le
0
    DUBAI, 21 décembre (Reuters) - Les forces loyales au 
gouvernement yéménite avançaient lundi en direction de la 
capitale, Sanaa, prise en septembre 2014 par les rebelles 
chiites houthis, a-t-on appris de source tribale. 
    Cette avance intervient malgré un accord annoncé dimanche 
pour prolonger d'une semaine le cessez-le-feu déclaré mardi 
dernier pour accompagner le lancement en Suisse des négociations 
de paix entre les partis en guerre. 
    Selon une source tribale, les forces du président Abd-Rabbou 
Mansour Hadi ont pris le contrôle de deux montagnes dans le 
district de Nihm dans la province de Sanaa. La zone est située à 
une soixantaine de km au nord-est de la capitale. 
    Les forces yéménites restées fidèles au président Hadi, 
appuyées par les frappes aériennes de la coalition de pays 
arabes sunnites emmenée par l'Arabie saoudite, ont réalisé un 
certain nombre d'avancées ces dernières semaines contre les 
Houthis soutenus par l'Iran. 
    Malgré cela, les Houthis conservent le contrôle d'une large 
partie du nord du pays. 
    Vendredi, les partisans du président Hadi ont pris la ville 
d'Al Hazm, capitale de la province d'Al Djaouf, dans le 
nord-ouest du Yémen. 
    Les négociations de paix, qui se sont achevées dimanche en 
Suisse, doivent reprendre le 14 janvier.  
 
 (Mohamme Ghobari; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant