Yémen-Le vice-président Bahah demande à l'armée de rester loyale

le
0

RIYAD, 16 avril (Reuters) - Le nouveau vice-président yéménite Khaled Bahah a demandé jeudi aux forces armées de soutenir le "gouvernement légitime" actuellement en exil et prévenu qu'un cessez-le-feu serait un préalable à toute initiative de paix. Des unités de l'armée yéménite, loyales à l'ancien président Ali Abdallah Saleh, ont rejoint les combattants houthis dans leur combat contre le gouvernement du président Abd-Rabbou Mansour Hadi Ce dernier a fui en Arabie saoudite devant l'avancée des Houthis. Khaled Bahah a déclaré qu'aucune initiative de paix ne serait envisagée à moins qu'Abd-Rabbou Mansour Hadi et son gouvernement puissent rejoindre Aden, le grand port du sud du Yémen, où il bénéficie d'un fort soutien populaire. (Angus McDowall et Noah Browning; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant