Yémen-Le ministre de la Défense fuit Sanaa et gagne Aden

le
0

(Précisions avec ambassadeur de Russie, onze Houthis tués) ADEN, 8 mars (Reuters) - Le ministre yéménite de la Défense, le général Mahmoud al Soubaïhi, a réussi à fuir la capitale Sanaa contrôlée par les miliciens chiites Houthis et a gagné Aden, dans le sud du pays, ont rapporté dimanche des responsables yéménites. Les Houthis se sont emparés du palais présidentiel en janvier à Sanaa et ont alors confiné le chef de l'Etat, Abd-Rabbou Mansour Hadi, dans sa résidence privée. Ce dernier a réussi à échapper aux Houthis voici deux semaines. Le ministre de la Défense, lui, s'est échappé samedi soir à bord d'un convoi et est arrivé dans la ville portuaire d'Aden aux premières heures de dimanche, ont dit des responsables. Les Houthis l'ont traqué et ont attaqué le convoi, tuant quatre membres de sa garde rapprochée dans la province occidentale de Hodeïda. L'ambassadeur de Russie au Yémen, Vladimir Dedouchkine, a rencontré dimanche à Aden le président Hadi et l'assuré du soutien de son pays. C'est la première fois qu'un responsable russe prend position dans le conflit actuel au Yémen. Dans le centre du pays, dans la province de Baïda, les extrémistes sunnites d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) ont attaqué dimanche un camp houthi et tué huit miliciens chiites, ont rapporté des tribus locales. Dans la province de Maarib, toujours dans le centre du pays, des affrontements tribaux ont fait trois morts dans les rangs houthis. Pays pauvre de 25 millions d'habitants, le Yémen est pris dans les luttes d'influence régionales entre l'Arabie saoudite et l'Iran chiite. Les Houthis, soutenus par Téhéran, contrôlent une bonne partie du nord du pays. Après la fuite de Hadi, plusieurs ambassades de pays du Golfe ont fait savoir qu'elles allaient opérer désormais à partir d'Aden. (Mohammed Moukhachaf; Eric Faye et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant