Yémen-Laiterie détruite par un raid à Hodaïda, 23 morts

le
0

(actualisé avec appel de l'Iran à Ban Ki-moon, 2 derniers paras) ADEN, 1er avril (Reuters) - Un raid aérien sur la ville portuaire yéménite de Hodaïda a détruit mardi soir une laiterie et tué 23 de ses employés, a-t-on appris de source médicale. La laiterie prise pour cible est située à proximité d'un camp militaire fidèle à l'ancien président Ali Abdallah Saleh, allié aux miliciens chiites Houthis que combat depuis jeudi dernier une coalition arabe sous conduite saoudienne. Selon des sources médicales, les 23 victimes du raid étaient tous des employés de la laiterie et un dépôt de carburant a également été détruit dans cette frappe aérienne. Le bruit de tirs et d'explosions a retenti tout au long de la nuit dans Aden, la grande ville portuaire du Sud, qui est un bastion du président Abd-Rabbou Mansour Hadi, en lutte contre les miliciens Houthis. A New York, l'Unicef a rapporté mardi soir qu'au moins 62 enfants avaient été tués et 30 autres blessés dans les combats de la semaine écoulée au Yémen. Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian a demandé au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, de faire tout son possible pour que cesse immédiatement l'opération aérienne de la coalition arabe au Yémen, rapporte l'agence de presse iranienne Irna. "La voie militaire suivie au Yémen est vouée à l'échec. Le dialogue national, sans ingérence extérieure, est la seule solution politique possible", a dit le vice-ministre, dont le pays soutient les miliciens chiites Houthis, contre lesquels interviennent la monarchie saoudienne sunnite et ses alliées. (Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant