Yémen-La coalition saoudienne poursuit ses raids aériens

le , mis à jour à 13:39
0

(Actualisé avec ordre d'évacuation) LE CAIRE/ADEN, 8 mai (Reuters) - Les forces de la coalition emmenée par l'Arabie saoudite ont lancé jeudi plusieurs raids aériens dans la province yéménite de Saada, un bastion des miliciens houthis appuyés par l'Iran, a annoncé vendredi l'agence de presse officielle SPA. Ces opérations ont visé des centres de commandement houthis à Bani Maaz et détruit une usine de mines à Saada ainsi qu'un centre de télécommunications dans la région de Mothalath, a-t-elle précisé. Deux centres de commandement houthis dans la province ont été détruits. Des habitants de Saada ont déclaré que les bombardements avaient endommagé la tombe du fondateur du mouvement houthi, Hussein al Houthi. D'importants bombardements ont également eu lieu dans l'ouest de la province, dans une région proche de la frontière saoudienne, et 13 villageois ont été tués dans la province de Hajja, également proche de la frontière, ont précisé des sources locales. Ce bilan n'a pas pu être vérifié de source indépendante dans l'immédiat. Dans la province de Chabwa, dans le sud du Yémen, la coalition a procédé à aux moins cinq séries de tirs aériens visant la ville d'Ataq et son aéroport, a-t-on appris de sources locales. Des combats ont également opposé des combattants houthis et des milices locales dans la ville, des sources précisant que dix miliciens houthis et cinq combattants locaux avaient été tués jeudi. Les avions de la coalition ont également attaqué des cibles à Aden, la grande ville portuaire du sud, jeudi soir et vendredi matin. La coalition formée par Ryad, qui a lancé fin mars une campagne militaire contre les miliciens houthis, les avait menacés jeudi de sévères représailles après des attaques visant des ressortissants saoudiens. La ville saoudienne de Najrane a été visée ces derniers jours par des tirs de mortier et d'artillerie des miliciens houthis qui ont fait huit morts. Deux autres Saoudiens ont été tués par des tirs houthis dans un village. La coalition a invité vendredi les habitants des zones où sont concentrés les effectifs houthis à quitter les lieux, a annoncé son porte-parole le général Ahmed Asseri, dans un entretien accordé à la chaîne de télévision Al Ekhbariya. Des tracts en ce sens ont notamment été largué dans le secteur du Vieux Saada, dans la province du même nom. (Mohammed Ghobari et Mohammed Mukhashaf, avec Ahmed Tolba, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant