Yemen-L'ONU vise des négociations à Genève le 14 juin-diplomates

le , mis à jour à 04:19
0

NATIONS UNIES, 4 juin (Reuters) - Les Nations Unies prévoient d'organiser des pourparlers de paix entre les parties en conflit au Yemen le 14 juin à Genève, une date acceptée par le gouvernement en exil mais pas encore par les Houthis, ont déclaré mercredi des diplomates. L'émissaire des Nations unies pour le Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, a fait un point mercredi devant le Conseil de sécurité de l'Onu. Dans la journée, des miliciens pro-gouvernementaux ont dit qu'une frappe aérienne de la coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite avait tué une vingtaine de rebelles chiites houthis près d'Aden, la grande ville du sud du Yémen. ID:nL5N0YP2UN De précédentes tentatives visant à ouvrir des pourparlers en Suisse ont échoué en raison des objections du gouvernement en exil, installé à Ryad, qui réclame comme préalable à toute discussion que les Houthis quittent les principales villes du Yémen et reconnaissent l'autorité de Mansour Hadi. Les miliciens chiites, qui ont pris le contrôle de la capitale Sanaa en septembre, posent quant à eux comme condition l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu. La coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite bombarde depuis le 26 mars des positions des rebelles houthis en vue de remettre en selle Mansour Hadi. Les Etats sunnites voient les Houthis comme une menace pesant sur la stabilité du Yemen, pays frontalier de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole. (Michelle Nichols, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant