Yémen-L'émissaire de l'Onu s'alarme des violations de la trêve

le
0
    GENEVE, 19 décembre (Reuters) - L'envoyé spécial des Nations 
unies pour le Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, a exprimé 
vendredi son inquiétude devant les "nombreuses violations du 
cessez-le-feu" constatées sur le terrain alors que se 
poursuivent à Genève les pourparlers de paix, annonce l'Onu dans 
un communiqué. 
    Ismaïl Ould Cheikh Ahmed a déclaré que les chefs des 
délégations présentes aux négociations entre le gouvernement 
yéménite, reconnu par la communauté internationale, et les 
rebelles houthis, avaient renouvelé leur engagement en faveur du 
cessez-le-feu d'une semaine entré en vigueur mardi. 
    "Il (Ismaïl Ould Cheikh Ahmed) prie toutes les parties de 
respecter cet accord et de permettre un accès illimité de l'aide 
humanitaire aux zones les plus affectées (par le conflit)", dit 
le communiqué de l'Onu. 
    Les négociations continueront samedi pour "consolider les 
acquis des jours précédents et poursuivre les efforts pour 
trouver de toute urgence une solution politique à la crise au 
Yémen. 
    Malgré la trêve, les forces yéménites fidèles au président 
Abd-Rabbou Mansour Hadi ont pris vendredi le contrôle de la 
ville d'Al Hazm, dans le nord-ouest du pays, ont rapporté des 
témoins.  ID:nL8N1472J1  
    Après deux jours de combats, les soldats gouvernementaux ont 
pris Al Hazm, chef-lieu de la province d'Al Djaouf, qui était 
jusqu'ici aux mains des miliciens chiites houthis, appuyés par 
l'Iran. 
 
 (Stephanie Nebehay,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant