Yémen : l'aéroport d'Aden aux mains des rebelles

le
1
Yémen : l'aéroport d'Aden aux mains des rebelles
Yémen : l'aéroport d'Aden aux mains des rebelles

La situation explosive au Yémen a conduit le président Abd Rabbo Mansour Hadi à quitter le sud du pays ce mercredi. Peu après l'annonce de l'évacuation, un avion de combat a lancé un raid contre le complexe du palais présidentiel à Aden, dans le sud du Yémen.

Selon des témoins, des unités alliées aux rebelles chiites Houthis ont pris le contrôle mercredi de l'aéroport international d'Aden, alors que les forces antigouvernementales progressaient vers cette ville du sud du Yémen. L'aéroport avait été fermé dans l'après-midi et le trafic suspendu en raison de l'aggravation de la situation.

Des affrontements ont ensuite eu lieu près de l'aéroport alors qu'une foule d'habitants ont récupéré des armes dans un dépôt dans la ville d'Aden dans la perspective d'un assaut des Houthis, selon un photographe de l'AFP. Alors que les pro-Hadi battaient en retraite, les Houthis, eux-mêmes, ne se trouvaient plus qu'à une trentaine de kilomètres d'Aden, après avoir conquis plusieurs régions sur leur chemin, dont la base aérienne d'Al-Anad désertée par des militaires américains qui y étaient stationnés.

Ils ont en outre atteint le port de Mocha sur la mer Rouge, qui ouvre la voie au détroit de Bab al-Mandeb par lequel transite une partie du trafic maritime mondial, selon une source militaire.

Le risque d'une «profonde guerre civile»

Le chef de la diplomatie du Yémen a estimé mercredi que «la chute d'Aden aux mains des Houthis marquerait le début d'une profonde guerre civile». Le ministre par intérim des Affaires étrangères, Ryad Yassine, a également mis en garde contre «une domination de l'Iran sur toute la péninsule arabique». «Les pays du Golfe et l'Egypte sont les pays sur lesquels nous comptons le plus», a-t-il souligné dans une interview à l'AFP dans sa chambre d'hôtel, tout en gardant un ½il sur un poste de télévision diffusant des informations sur la situation au Yémen.

«Le président Hadi a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le mercredi 25 mar 2015 à 19:39

    ils ont du beau matos , savent'ils lire le mode d'emploi ?