Yémen : incertitude sur Saleh, poursuite des combats

le
0
Les violences continuaient samedi à Sanaa après le bombardement du palais présidentiel au cours duquel le président Saleh , contesté par des miliciens tribaux, a été blessé

La tension n'était pas complètement retombée samedi à Sanaa après le bombardement la veille du palais présidentiel. Des échanges de tirs se poursuivaient par intermittence à Al-Hassaba, un quartier du nord de la capitale, secoué pour la cinquième nuit consécutive par de violents accrochages aux obus et aux roquettes, selon des témoins. Des milliers d'habitants ont pris la fuite.

Incertitude autour de la santé de SalehVendredi, le président Saleh en personne a été blessé par des tirs d'obus dans l'enceinte de son palais. Le chef de l'État a toutefois diffusé dans la soirée un message audio, après plusieurs heures d'incertitude sur son état. «Je me porte bien, je suis en bonne santé», a affirmé le président contesté, indiquant que sept officiers avaient été tués dans la chute d'un obus sur la mosquée du palais présidentiel.

La chaîne de télévision al-Arabiya a affirmé samedi que Saleh avait été transféré en Arabie saoudite pour y être soigné, une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant