Yémen-Des raids de la coalition tuent 25 civils-médecins

le , mis à jour à 19:04
0

(actualisé avec démenti saoudien, 3e et 4e paragraphes) SANAA, 27 septembre (Reuters) - Des frappes menées par des hélicoptères de la coalition arabe sous conduite saoudienne ont tué 25 civils dimanche dans un village du nord-ouest du Yémen, Bani Zela, ont affirmé des habitants et des médecins. La majeure partie des victimes sont des femmes et des enfants, ont-ils précisé à Reuters. L'Arabie saoudite a démenti dimanche soir que la coalition arabe soit responsable de la mort de ces 25 civils. "C'est entièrement faux. Nous le démentons", a dit à Reuters un responsable saoudien. "Les gens fuyaient leurs maisons, et les hélicoptères les pourchassaient. Ils ont commis un massacre sans raison", a dit un habitant. L'attaque aérienne de Bani Zela, près de la frontière avec l'Arabie saoudite et de la mer Rouge, est survenue au lendemain de l'annonce de la mort de trois officiers saoudiens, dont un général, tués le long de la frontière. Une coalition de pays arabes, conduite par l'Arabie saoudite, pilonne les positions des miliciens chiites houthis au Yémen depuis le 26 mars dernier, pour tenter de chasser cette organisation de la capitale Sanaa, qu'elle contrôle depuis un an, et de rétablir à la tête du pays le président Abd-Rabbou Mansour Hadi, qui vit depuis des mois en exil en Arabie. (Mohammed Ghobari et William Maclean; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant