Yémen-Des dizaines de Houthis tués à la frontière saoudienne

le
1
    DUBAI, 1er décembre (Reuters) - Des dizaines de combattants 
houthis ont péri dans des combats à la frontière saoudienne, 
selon des habitants et la télévision d'Etat saoudienne qui a 
présenté ces affrontements comme une tentative des insurgés 
chiites de s'emparer de territoires en Arabie saoudite. 
    "Il y a eu une tentative, comme souvent, de franchir la 
frontière et de pénétrer en territoire saoudien, mais les forces 
armées les ont repérés et cette tentative a été déjouée", a dit 
le général Ahmed al Assiri, porte-parole de l'armée saoudienne à 
la télévision. 
    "Ceux qui ont essayé de s'infiltrer ont été tués et la 
situation est stable, grâce à Dieu", a-t-il ajouté. 
    Selon la télévision saoudienne, Ahmed al Assiri a évoqué 180 
morts dans les rangs des combattants houthis et des forces 
loyales à l'ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh. 
    Ce chiffre ne pouvait être vérifié de manière indépendante, 
mais des habitants ont déclaré que des dizaines de combattants 
houthis avaient trouvé la mort dans des combats impliquant des 
centaines d'entre eux. L'armée saoudienne a de son côté utilisé 
des hélicoptères et des missiles pour repousser les assaillants, 
ont dit les habitants. 
    Selon l'agence de presse Saba, pro-houthis, les combattants 
chiites se sont emparés de trois avant-postes saoudiens situés 
dans les environs de la ville de Najran et ont détruit plusieurs 
véhicules blindés, dont deux chars Abrams de fabrication 
américaine et trois véhicules de combat d'infanterie Bradley. 
 
 (Sami Aboudi; Nicolas Delame pour le service français, édité 
par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le mardi 1 déc 2015 à 13:46

    L'homme yéménite n'a pas pris assez de place dans l'histoire....