Yémen-Des bases militaires bombardées par la coalition à Sanaa

le
0

SANAA, 10 septembre (Reuters) - Des avions de la coalition arabe sous conduite saoudienne ont bombardé jeudi des objectifs en divers endroits de la capitale yéménite Sanaa, où des témoins ont parlé des raids aériens les plus durs contre la ville en plus de cinq mois de conflit. Les frappes ont visé les demeures de certains dirigeants politiques du mouvement chiite Houthi ainsi que des bases militaires, et le bruit des explosions et des sirènes d'ambulances ont ponctué la nuit dans la capitale qui comptent près de deux millions d'habitants. "Les malades ont fui l'hôpital, terrorisés", a déclaré un responsable d'une clinique. "Ils redoutaient que le bâtiment ne s'effondre en raison du bombardement incessant d'installations militaires situées à proximité", a-t-il ajouté. On ne dispose pas pour l'instant de bilan des bombardements de la nuit. Les avions de l'Arabie saoudite et d'autres pays arabes sunnites interviennent depuis le 26 mars pour tenter de stopper la progression des Houthis, alliés de l'Iran, qui se sont emparés de Sanaa l'an dernier et ont contraint le gouvernement en place à s'exiler à Ryad après avoir gagné du terrain en direction d'Aden, la grande ville portuaire du Sud. (Mohammed Ghobari; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant