Yémen-Bombe devant le palais républicain à Sanaa, trois blessés

le
0

SANAA, 7 février (Reuters) - Une bombe artisanale a explosé samedi devant le palais républicain dans la capitale yéménite Sanaa, blessant trois miliciens chiites qui étaient de faction, ont rapporté des témoins. Naguère résidence du Premier ministre, qui a démissionné, le palais républicain héberge aujourd'hui Mohammed al Houthi, haut responsable de la branche militaire du mouvement, soutenu par l'Iran chiite, qui contrôle une bonne partie du Yémen, dont la capitale depuis septembre dernier. L'attentat à la bombe n'a pas été revendiqué, mais les djihadistes sunnites d'Aqpa (Al Qaïda dans la péninsule arabique) ont mené à de nombreuses reprises des attaques contre les Houthis. Samedi matin, des combattants Houthis ont tiré en l'air pour disperser quelques dizaines de personnes qui manifestaient, près de la principale université de Sanaa, contre les mesures prises par le mouvement chiite. Les Houthis ont annoncé vendredi la dissolution du parlement yéménite et la constitution d'une nouvelle assemblée provisoire. (Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant