Yémen-Al Qaïda s'empare d'une ville avant d'en être chassé

le
0

ADEN, 21 mars (Reuters) - Des combattants d'Al Qaïda se sont emparés d'une ville du sud du Yémen, tuant une vingtaine de soldats avant d'en être délogés par l'armée, a-t-on appris samedi de responsables locaux et d'habitants. Les combats se sont déroulés quelques heures après les deux attaques suicides qui ont fait 137 morts dans deux mosquées de Sanaa et que l'Etat islamique a revendiquées. ID:nL6N0WM234 Les combattants Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) ont été repoussés hors de la ville d'Al Houta, capitale de la province méridionale de Lahj. Al Houta est située à 30 kilomètres à peine du port d'Aden où s'est réfugié le président Abd-Rabbou Mansour Hadi après avoir été retenu en résidence surveillée pendant des semaines à Sanaa par les rebelles houthis qui contrôlent la capitale yéménite. (Mohammed Mukhashaf,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant