Yémen-Accord aux négociations pour libérer les enfants détenus

le
0
    DUBAÏ, 6 juin (Reuters) - Les parties prenantes de la guerre 
civile yéménite se sont entendus pour libérer la totalité des 
enfants retenus prisonniers, a déclaré lundi Ismail Ould Cheikh 
Ahmed, émissaire des Nations unies aux négociations de paix en 
cours du Koweït. 
    "La libération sans condition des enfants a fait l'objet 
d'un accord, et le mécanisme de libération des détenus dans les 
jours à venir a été évoqué", a-t-il écrit sur son compte 
Twitter. 
    Les miliciens chiites Houthis, qui contrôlent la capitale 
yéménite Sanaa, et le gouvernement yéménite soutenu par l'Arabie 
saoudite s'efforcent au Koweït de parvenir à un accord de paix 
et d'en finir avec une guerre civile qui, depuis le début 2015, 
a fait au moins 6.200 morts et provoqué une crise humanitaire 
dans le pays le plus pauvre de la péninsule arabique. 
    L'ONG Human Rights Watch a rapporté ce mois-ci que les deux 
camps déployaient des enfants soldats, et l'Unicef a annoncé que 
900 enfants avaient été tués et 1.300 autres blessés dans le 
conflit au cours de l'année dernière. 
 
 (Hadil al Sayegh; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant