Yémen : 71 morts dans un attentat revendiqué par Daech

le
0
Yémen : 71 morts dans un attentat revendiqué par Daech
Yémen : 71 morts dans un attentat revendiqué par Daech

Au moins 71 personnes ont été tuées et 98 autres blessées dans un attentat suicide lundi à Aden contre de jeunes recrues de l'armée yéménite qui combat à la fois des rebelles chiites et des jihadistes sunnites. L'organisation terroriste Daech (ou groupe Etat islamique) a revendiqué l'attaque.

 

Un kamikaze a fait exploser sa voiture au milieu d'un rassemblement de nouveaux enrôlés, devant une école du nord de la ville, a précisé un responsable des services de sécurité. Les recrues terminaient les formalités pour rejoindre un groupe de 5 000 soldats devant être formés pour aller combattre les rebelles chiites Houthis dans le nord, selon des sources militaires. Le kamikaze a alors profité de l'entrée d'une camionnette de livraison pour lancer son véhicule contre le rassemblement, ont indiqué des témoins.

 

La déflagration a été si forte « qu'elle a provoqué l'effondrement d'un toit d'une salle de classe sur de nombreuses recrues », a décrit un responsable de sécurité. Des débris de véhicule jonchaient le sol, tandis que les murs étaient maculés de sang.

 

A lui seul, l'hôpital de Médecins sans frontières (MSF) a indiqué dans un tweet avoir reçu 45 morts et 60 blessés.

 

 

#Yemen: MSF hospital in #Aden received 45 dead and at least 60 wounded from this morning’s explosion pic.twitter.com/U6xCo9cHuW

— MSF International (@MSF) 29 août 2016

 

 

 

Aden, « capitale provisoire »

 

Aden a été reprise en juillet 2015 aux rebelles chiites Houthis et déclarée « capitale provisoire » du Yémen.

 

 

La ville a connu de nombreux attentats contre les forces de l'ordre et des responsables politiques, perpétrés par Daech. D'autres attaques ont aussi été revendiquées dans la ville par Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), groupe régulièrement frappé par les drones des Etats-Unis.

 

Profitant du conflit armé ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant