Yémen-43 morts dans des bombardements à Taëz, disent les Houthis

le
0

SANAA, 21 août (Reuters) - Les rebelles houthis, qui contrôlent une grande partie du territoire du Yémen, ont affirmé vendredi que des frappes aériennes menées jeudi soir par la coalition conduite par l'Arabie saoudite avaient fait 43 morts dans la ville de Taëz. Cette localité située dans le sud-ouest du pays se trouve sur la ligne de front entre les combattants fidèles au président en exil, Abd Rabbou Mansour Hadi, et les insurgés houthis, alliés du régime iranien. De source médicale, on affirme que les attaques lancées à Taëz par les Houthis ont en outre tué 13 personnes, dont sept enfants. Reuters n'a pu confirmer de façon indépendante les bilans livrés de part et d'autre. Les rebelles restent maîtres du nord du Yémen tandis que les forces gouvernementales, aidées par la coalition formée à l'initiative de Ryad, ont regagné du terrain le mois dernier dans le sud, une avancée symbolisée par la reprise du port d'Aden. (Mohammed Ghobari; Simon Carraud pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant