Yellen reste favorable à une hausse des taux en 2015

le
4
La dirigeante de la Fed Janet L. Yellen lors d'une conférence de presse le 17 juin 2015 à Washington. (© B. Smialowski / AFP)
La dirigeante de la Fed Janet L. Yellen lors d'une conférence de presse le 17 juin 2015 à Washington. (© B. Smialowski / AFP)

Selon, la présidente de la Fed, l'amélioration de la situation économique aux Etats-Unis devrait «justifier» un relèvement des taux directeurs cette année en dépit d'«incertitudes» notamment sur la scène internationale.

«Si l'économie évolue comme prévu, la situation économique devrait justifier à un moment dans l'année d'augmenter les taux fédéraux et de commencer ainsi à normaliser la politique monétaire», réaffirme la dirigeante de la Fed dans un discours au Congrès américain.

Bloc "A lire aussi"

Depuis 2008, la Réserve fédérale maintient ses taux directeurs proches de zéro pour soutenir l'activité mais songe désormais à les relever à mesure que l'activité économique américaine s'améliore et s'approche de ses deux objectifs: le plein emploi et une inflation annuelle à 2%.

Tout en se gardant de donner une date précise, Mme Yellen continue de plaider pour que cette hausse ait lieu d'ici à la fin 2015 tout en appelant à ne pas «surestimer» l'importance de cette décision, détaille-t-elle dans ce discours devant une des commissions de la Chambre des représentants américaine.

Selon la patronne de la Fed, le marché du travail «va dans la bonne direction» en dépit de certaines faiblesses et l'inflation annuelle, actuellement très faible aux Etats-Unis (+0,2% en avril), devrait «progressivement»

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppsoft le mercredi 15 juil 2015 à 16:38

    Vas-y, Janet ! Rase-nous gratis demain !

  • M4358281 le mercredi 15 juil 2015 à 15:58

    Après La Grèce ..Shangai ..maintenant la FED ..ils en veulent à notre p0gn0n

  • M4358281 le mercredi 15 juil 2015 à 15:57

    Mdr ...........!

  • y.batard le mercredi 15 juil 2015 à 15:48

    en effet, leur économie va mieux que bien avec un chômage qui frôle le plein emploi, une autonomie énergétique, un climat social des meilleurs, personne aux food stamps, un dollar insubmersible, bref, la seule question qu'on peut se poser c'est pourquoi avec tous ces éléments si encourageants voire en surchauffe, il n'y a pas encore eu de hausse des taux ? ou alors ...