Yellen-La normalisation peut favoriser la volatilité

le
0

PARIS, 7 novembre (Reuters) - La normalisation des politiques monétaires peut conduire à une plus grande volatilité sur les marchés financiers, estime la présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen. Dans le texte d'une intervention qu'elle devait prononcer à un colloque organisé par la Banque de France à Paris vendredi, Janet Yellen ajoute que les politiques monétaires dans le monde vont devoir se normaliser à mesure que l'activité économique et l'inflation reviennent à des niveaux normaux, le calendrier et la vitesse de cette évolution variant selon les pays. La présidente de la Fed plaide également en faveur d'un assainissement budgétaire pendant les périodes de croissance, afin de favoriser l'adaptation des pays concernés aux périodes de ralentissement, ajoutant que la lenteur de la reprise s'expliquait en partie par le manque de soutien public. "Aux Etats-Unis, la politique budgétaire a été moins bien favorable comparée aux reprises précédentes", a-t-elle écrit. Elle n'a fait aucun commentaire sur la politique monétaire de la Fed. (Michael Flaherty, Jean-Baptiste Vey et Yann Le Guernigou pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant