Yellen confirme aux sénateurs qu'elle garde le cap

le
0
    par Lindsay Dunsmuir 
    WASHINGTON, 11 février (Reuters) - La présidente de la 
Réserve fédérale Janet Yellen a renouvelé jeudi devant les 
sénateurs américains l'exercice pratiqué la veille auprès des 
députés dans un contexte de tourmente boursière et de 
scepticisme aigu quant à la capacité de la Fed à rétablir 
rapidement une politique monétaire "normale". 
    Janet Yellen a répété, devant la commission bancaire du 
Sénat, ce qu'elle a dit mercredi à la commission des services 
financers de la Chambre des représentants, à savoir que 
l'économie des Etats-Unis devrait conserver une croissance 
modérée malgré l'accroissement des risques pour permettre à la 
Réserve fédérale de poursuivre un resserrement monétaire 
progressif.  
    Elle avait toutefois ajouté mercredi que si les turbulences 
persistaient, cela pourrait affecter les perspectives 
économiques des Etats-Unis, et par voie de conséquence les 
projets de la banque centrale en matière de politique monétaire. 
 ID:nL8N15P46U    
    "Nous surveillons ces évolutions très attentivement", 
a-t-elle déclaré aux sénateurs. "Je dirais qu'il y a toujours un 
risque de récession quelle que soit l'année. Mais l'expérience 
laisse penser que l'expansion ne meurt pas de vieillesse".  
    Elle a pris acte des soucis que suscite la faiblesse de la 
conjoncture économique mondiale, alors que les Bourses de par le 
monde connaissent une nouvelle journée noire, et des pressions 
désinflationnistes induites par la chute des cours pétroliers. 
    "Ces éléments pourraient bien influer sur l'équilibre des 
risques ou sur la trajectoire économique et donc affecter la 
politique monétaire", a poursuivi Janet Yellen. "Mais pour 
l'heure, tout jugement est prématuré". 
    La présidente de la Fed a ajouté qu'on ne pouvait encore 
dire à quel moment les prix de l'énergie et le dollar se 
stabiliseraient. 
    Face à la situation économique instable, les banques 
centrales européennes n'hésitent plus à porter leurs taux 
directeurs en territoire négatif et Janet Yellen a dit que la 
Fed étudiait cette possibilité. 
    "Je ne l'excluerais pas", a-t-elle déclaré aux sénateurs, 
ajoutant que l'institut d'émission examinait à nouveau la 
question.     
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant