Yannick Noah : " Et là, les mecs boivent de l'eau... "

le
0

Satisfait de l'ensemble du stage de douze jours en Guadeloupe, Yannick Noah a reconnu que les joueurs qu'il a actuellement sous sa coupe sont bien différents de ceux qu'ils avaient auparavant.

Yannick Noah, quel bilan tirez-vous de ces douze jours en Guadeloupe ?
C’était douze jours fantastiques. On a essayé d’installer une nouvelle énergie. D’abord les joueurs, le nouveau staff, Cédric Pioline, Loïc Courteau, moi qui arrive avec tous mes bagages un peu lourds pour les joueurs... Ils ont accepté tout de suite de partir dans la même direction rapidement : bonne ambiance, était d’esprit bien, bon travail... Après, il ne restait plus qu’à faire péter. Les gars ont été bons, dans ces matchs-pièges.

Vous avez l’air épuisé...
Je ne suis pas épuisé, je suis juste heureux. C’est vrai que le stress est tombé. On m’avait dit : « Tu vas voir, cette génération est différente », et je peux vous dire qu’ils sont vraiment différents. A l’époque, quand tu gagnais, il y avait à boire dans les vestiaires, et là, les mecs boivent de l’eau, c’est très bizarre. (rires).Ils sont hyper sérieux, alors avec le staff on s’est occupé de boire tout ce qu’il y avait. (il entonne ensuite le cri de guerre de l’équipe avec les journalistes présents autour de lui).

Propos recueillis de notre envoyé spécial en Guadeloupe, Maxime GRAS

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant