Yannick Jadot: «À nous de peser avec nos propositions»

le
0
INTERWIEW - L'Eurodéputé écologiste Yannick Jadot relativise les divergences entre les Verts et le PS.

LE FIGARO. - Vendredi, vous avez dit que le divorce était proche avec le gouvernement. Vous vous en rapprochez aujourd'hui?

Yannick JADOT. - J'avais dit qu'on était proche du divorce parce que continuer à prôner une sorte de conservatisme productiviste n'est plus la solution. Ce qu'a dit Arnaud Montebourg n'est pas souhaitable. On ne bâtit pas l'économie de demain sur le nucléaire, le gaz de schiste, le Minitel ou le Concorde. Ce sont des éléments du passé qui ne permettent ni le redressement productif ni la modernisation de notre économie.

Montebourg, Valls, Batho ont estimé que le nucléaire était une filière d'avenir. Ce n'est pas trop dur à entendre?

Peut-être y a-t-il une nécessité de recadrage. Mais je crois que ce sont avant tout des maladresses de certains ministres qui croient rassurer en utilisant de vieilles recettes. Arnaud Montebourg, qui avait montré beaucoup d'allant tout l'été contre le patronat, a sans doute voulu se rabibocher avec le Medef sur l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant