Yankees, les bombardiers du Bronx

le
0
Adulés et surpayés, les New York Yankees sont plus que des joueurs de base-ball. Ces gladiateurs du XXIe siècle constituent l'ADN de New York. Et probablement du «rêve américain», en version urbaine...

Supporters des yankees lors d'un parade. Crédits photo : Reuters
Supporters des yankees lors d'un parade. Crédits photo : Reuters

New York sans les Yankees, c'est un peu comme Tintin sans Milou ou Roméo sans Juliette : inconcevable. En un siècle, l'équipe de base-ball la plus titrée d'Amérique (avec 27 victoires dans les World Series à son actif) a quitté le domaine du sport pour rejoindre celui du mythe. Sa fameuse casquette siglée (les deux lettres N et Y entrelacées) est sans doute le produit dérivé le mieux vendu au monde, même si les acquéreurs ignorent tout du base-ball, cette variante US du cricket anglais dont les règles demeurent aussi impénétrables que les coffres de Fort Knox... Un fait de société, un marquant identitaire, un ingrédient fondamental du «rêve américain». Rome avait le Colisée et les gladiateurs, répartis en différentes catégories : mirmillons, essédaires ou rétiaires. New York a leYankee Stadium et ses joueurs, chacun maîtrisant sa spécialité : frappeur, lanceur ou voltigeur. Pane

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant