Yamaha : Rossi a toujours la flamme

le
0
Yamaha : Rossi a toujours la flamme
Yamaha : Rossi a toujours la flamme

De retour chez Yamaha en 2013, le nonuple champion du monde, Valentino Rossi est revenu sur la frustration qu'il a connu lors de son passage chez Ducati (2011 et 2012). L'Italien n'est monté que sur deux podiums en deux saison, mais surtout, aucune victoire. Une vraie période de disette pour un pilote de son acabit, qui remportait en moyenne six courses par saison depuis 2001 et au moins une victoire chaque année entre 1996 et 2010 ! « Mon passé parle pour moi et chez Aprilia, Honda et Yamaha, j'ai toujours eu la chance d'avoir la bonne moto. Je sais comment gagner, mais peut-être que chez Ducati, j'étais le seul à savoir comment y parvenir » a déclaré la star italienne dans les colonnes de Motosprint.

« Battre les Honda »

Mais cette période, il préfère l'oublier et se projeter sur la nouvelle mission qui l'attend avec la Yamaha M1. Les derniers essais organisés sur le circuit de Sepang en Malaisie ont démontré que le « Doctor » avait toujours la vitesse. En effet, Rossi a conclu les tests en troisième position, à moins d'un dixième du champion du monde et coéquipier, Jorge Lorenzo. Le Transalpin explique également qu'il n'a jamais perdu sa flamme pour la course et se réjouit des améliorations portées à la moto depuis son départ : « Je roule pour me faire plaisir, comme depuis toujours, mais il est clair que je suis de retour chez Yamaha avec l'intention de battre les Honda, comme je l'avais fait il y a quelques années. Je trouve la moto beaucoup plus facile à piloter qu'en 2009, le grip et l'électronique sont incroyables. La M1 est vraiment une moto faite pour être mise sur l'angle ».

« Lorenzo et Pedrosa ont fait preuve de respect »

Dans son allocution, VR parle aussi de ses principaux rivaux avec qui il a parfois entretenu des relations houleuses et sait que la tâche s'annonce particulièrement ardue : « Lorenzo a toujours été très poli vis-à-vis de ma personne. Lui et Pedrosa ont fait preuve de respect, ils ne m'ont jamais raillé. Ce que Stoner, et parfois Dovizioso, n'ont pas fait. Avec moi, Lorenzo a toujours été très correct. Pedrosa a été incroyable sur la seconde moitié de la saison dernière et il sera peut-être aussi fort cette année. Il est prêt. D'un autre côté, il a un destin étrange parce qu'à chaque fois qu'il s'approche du titre, il se passe quelque chose qui l'empêche de gagner ».

Même s'il reste très humble et modeste dans ses déclarations, expliquant que son principal objectif sera de regagner une course (dernière victoire, Malaisie 2010), nul doute que Rossi sera là cette saison et ceux qui pensent le contraire vont avoir du souci à se faire : « Je n'ai jamais perdu la passion. Maintenant je me sens compétitif, mais il nous reste beaucoup à faire pour battre Lorenzo et Pedrosa, surtout sur le rythme de course. Beaucoup de gens pensent que je devrais arrêter mais ce n'est pas mon avis ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant