Yahoo vend son coeur de métier au géant des télécoms Verizon

le
0
Yahoo vend son coeur de métier au géant des télécoms Verizon
Yahoo vend son coeur de métier au géant des télécoms Verizon

Yahoo!, un pionnier de l'internet qui se trouve en grandes difficultés, va vendre ses joyaux comme Yahoo Mail et Yahoo News et leur milliard d'utilisateurs, pour 4,8 milliards de dollars au géant des télécoms Verizon.Après plus de vingt ans d'indépendance, les activités de coeur de métier de Yahoo! seront intégrés dans la même division qu'AOL, autre ex-fleuron d'internet racheté l'an dernier par Verizon, ont annoncé les deux groupes lundi.Marissa Mayer La transaction, qui se fera en cash et doit être finalisée au début 2017, vise à créer "un groupe international de médias de premier rang et d'aider à accélérer nos revenus dans la publicité en ligne", a commenté le PDG de Verizon, Lowell McAdam, dans un communiqué.Yahoo! Arrivée aux commandes de Yahoo! en 2012, Marissa Mayer a défendu ce rachat qui scelle toutefois un échec personnel et son incapacité à redonner au groupe une place de premier plan dans un secteur dominé aujourd'hui par Google ou Facebook."C'est émouvant de s'unir avec AOL et Verizon alors que nous entamons un nouveau chapitre centré sur les économies d'échelle et le mobile", a souligné la directrice générale, faisant allusion au rôle de pionniers de l'internet joué à la fois par AOL et Yahoo!.Le prix de vente représente toutefois une spectaculaire décote par rapport aux plus de 100 milliards de dollars de valorisation que Yahoo! avait atteint à son pic.Interrogée sur la chaîne financière CNBC, Mme Mayer a toutefois refusé de parler "d'échec". "Quand vous regardez (la transaction), elle traduit le fait que Verizon estime qu'il y a beaucoup de valeur ici à Yahoo! et c'est un jour de grande fierté pour nous", a-t-elle déclaré.Cet accord "marque un pas important dans notre stratégie pour dégager davantage de valeur pour les actionnaires", a également assuré la dirigeante, qui était sous la pression de plusieurs actionnaires pour trouver une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant