Yahoo! offrira un chiffrement de bout en bout d'ici la fin de l'année

le
0
Yahoo! offrira un chiffrement de bout en bout d'ici la fin de l'année
Yahoo! offrira un chiffrement de bout en bout d'ici la fin de l'année

Yahoo! a annoncé dimanche qu'il offrirait à ses utilisateurs de crypter leurs messages "de bout en bout" d'ici la fin de l'année, un niveau de protection très élevé mais jusqu'à présent difficile à utiliser pour les néophytes.Le géant internet en a fait la présentation dimanche au festival South by Southwest à Austin, dans le Texas, dernière initiative en date contre les piratages et la surveillance.La nouvelle fonctionnalité permettra aux utilisateurs d'un compte Yahoo! de chiffrer leurs messages simplement, après un paramétrage initial de quelques minutes.Une version bêta sera disponible pour les développeurs. Le grand public devrait y avoir accès dans les prochains mois."Notre objectif est que ce soit disponible d'ici la fin de l'année", a dit à l'AFP Alex Stamos, directeur de la sécurité informatique de Yahoo!. "Tous ceux qui savent envoyer des emails ne devraient pas avoir de problème pour utiliser notre chiffrement des emails".Le chiffrement des communications sur internet est la meilleure méthode pour en assurer la confidentialité, mais le processus est compliqué pour les néophytes et nécessite l'utilisation de "clés" par les expéditeurs et les destinataires des messages.Yahoo! collabore avec Google et son service Gmail pour un système compatible de chiffrement, de façon à ce qu'un utilisateur de Yahoo! puisse crypter un message envoyé à un utilisateur de Gmail."Je pense que tous ceux qui utilisent des emails dans leur vie ont besoin de chiffrement", dit Alex Stamos. "Que vous écriviez à votre conjoint, votre avocat ou des membres de votre famille, vous teniez à la confidentialité de ces messages".Depuis les révélations en juin 2013 d'Edward Snowden, ex-prestataire de l'agence américaine d'espionnage des communications, la National Security Agency (NSA), Google, Yahoo! et d'autres entreprises ont renforcé le cryptage des communications passant par leurs ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant