Yahoo ! n'a pas résolu sa crise identitaire

le
0
ANALYSE - Le groupe Internet a développé une stratégie de «média numérique» dans un âge où les médias sont surtout sociaux. En tournant le dos à la technologie, la société a perdu sa capacité à innover.

L'arrivée de Carol Bartz à la tête de Yahoo ! en janvier 2009 semblait prometteuse. Pour son troisième changement de direction en trois ans, le groupe Internet avait choisi une pionnière de la Silicon Valley, réputée pour son franc-parler et sa gestion rigoureuse. Éreintée par le rejet d'une OPA de Microsoft et les efforts d'un actionnaire, Carl Icahn, pour écarter le cofondateur et PDG d'alors Jerry Yang, Yahoo ! pensait aborder sereinement son avenir.

La lune de miel a été de courte durée. Un peu plus d'un an après sa nomination, les premiers doutes sur la méthode Bartz ont commencé à poindre. Cours de Bourse au plus bas, résultats stables, employés déprimés, fuite des cadres, vision stratégique illisible : «Les jours de Carol Bartz sont comptés», estimait le magasine Fortune en septembre 2010. C'est chose faite depuis mardi soir, Yahoo ! ayant lâche sa patronne après la clôture de Wall Street.

Sur le papier, Yahoo ! a tout pour réussir. Comme Google

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant