Yahoo! montre enfin des signes de croissance

le
0
Yahoo! montre enfin des signes de croissance
Yahoo! montre enfin des signes de croissance

Le groupe internet américain Yahoo! a-t-il enfin retrouvé le chemin de la croissance? Sa patronne Marissa Mayer veut le croire après un premier trimestre meilleur que prévu, où elle voit une validation de sa stratégie.Après plusieurs années de perte de vitesse, "le type de croissance que nous aimerions voir prendra plusieurs années", a reconnu mardi la directrice générale lors d'une vidéo-conférence avec des analystes. Le premier trimestre, le meilleur enregistré selon elle depuis quatre ans, constitue toutefois "un début modeste", a-t-elle assuré, et il est "évident que nous sommes sur le bon chemin".Le bénéfice net a certes reculé de 20% à 312 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année, et le chiffre d'affaires de l'ensemble du groupe baissé de 1% à 1,12 milliards de dollars.Mais les indicateurs les plus surveillés à Wall Street sont tous dans le vert.Le bénéfice par action a dépassé d'un cent la prévision moyenne des analystes, à 38 cents. Le chiffre d'affaires excluant les revenus reversés à des partenaires, dit "ex-TAC" et jugé plus révélateur des performances du coeur de métier du groupe, a progressé de 1% et dépassé lui aussi légèrement le consensus qui était de 1,08 milliard.Mme Mayer a mis en avant un retournement important au premier trimestre, avec un retour de la croissance tant dans la publicité que dans la recherche, les deux activités clés du groupe: les revenus ex-TAC y ont progressé de respectivement 2% et 9%.Pour le deuxième trimestre, Yahoo! anticipe des revenus du même ordre qu'au premier, avec un chiffre d'affaires total de 1,12 à 1,16 milliard et ex-TAC de 1,06 à 1,10 milliard.Résumant le sentiment général, Victor Anthony, analyste de la maison de courtage Topeka, a fait part dans une note d'un "optimisme prudent sur le coeur" des activités de Yahoo!Mais il recommande dans tous les cas d'acheter des actions pour se ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant