Yahoo!: les investisseurs espèrent le jackpot avec Alibaba

le
0
Yahoo!: les investisseurs espèrent le jackpot avec Alibaba
Yahoo!: les investisseurs espèrent le jackpot avec Alibaba

Si Yahoo! a actuellement la faveur des investisseurs, c'est en partie dû au jackpot espéré lors de l'entrée en Bourse prochaine du géant chinois de la distribution en ligne Alibaba, dont il est un grand actionnaire.L'action du groupe internet américain a un peu ralenti l'allure comparé au début d'année, mais son cours reste proche de ses plus hauts niveaux depuis cinq ans, et affichait encore une forte hausse mardi soir en échanges électroniques après la publication des résultats trimestriels (près de 7% vers 23H30 GMT).Pour beaucoup d'analystes, Yahoo! profite d'une prime en Bourse du fait de sa participation de 24% dans Alibaba. "Les investisseurs sont payés pour attendre", résume la société financière Cantor Fitzgerald.Alibaba a en effet confirmé mi-mars qu'il préparait son entrée à Wall Street. Celle-ci s'annonce comme la plus grosse dans le secteur technologique depuis le réseau social Facebook, qui avait levé 16 milliards de dollars en mai 2012.L'opération fait saliver les investisseurs étant donné les taux de croissance très élevés du groupe chinois.Ses performances financières ne seront divulguées dans le détail que dans son projet d'entrée en Bourse, dont les analystes attendent un enregistrement dans les prochaines semaines auprès des autorités boursières américaines.Mais Yahoo! en donne régulièrement un aperçu en marge de ses propres résultats. Mardi, il a ainsi dévoilé qu'Alibaba avait vu sur les trois derniers mois de 2014 son chiffre d'affaires bondir de 66% à 3,08 milliards de dollars, et son bénéfice net un peu plus que doubler (+110%) à 1,35 milliard.Yahoo! est aux premières loges pour profiter de l'entrée en Bourse d'Alibaba, dont il avait acheté 40% du capital en 2005 pour un milliard de dollars.Dans le cadre d'un désengagement "par étapes" entamé en 2012, il avait cédé cette année-là environ la moitié de sa participation et empoché au passage 7,6 milliards de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant