Y a-t-il trop d'ondes dans le métro parisien ?

le
0

La 4G pourrait arriver dans les couloirs et tunnels du métro parisien d'ici à la fin de l'année. Mais selon un rapport, les usagers et agents sont déjà plus exposés aux ondes électromagnétiques que dans les rues parisiennes.

Un rapport publié ce matin par Le Parisien montre que sur certaines lignes du métro de la capitale, les usagers sont exposés à une émission d'ondes électromagnétiques de 8 Volts par mètre. Or, la réglementation parisienne impose un seuil maximal d'ondes à 2 Volts par mètre en moyenne sur 24 heures, avec des pics plus importants autorisés.

A la demande du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de la Régie autonome des transports parisiens (RATP), des mesures ont été effectuées dans les cabines de conduite des rames de métro de la ligne 3 (Pont-de-Levallois - Gallieni), sur huit trajets en heure de pointe, au mois de juin dernier. A chaque passage en bout de ligne, les mesures montraient qu'usagers e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant