Xynthia : une loi pour développer la culture du risque

le
0
Le Sénat a adopté le texte mardi. Il prévoit notamment des exercices de simulation réguliers dans les communes à risque.

L'objectif de protection des vies humaines face aux risques naturels devrait bientôt figurer en toutes lettres dans le code de l'urbanisme. Le Sénat, qui a adopté à la quasi-unanimité mardi une proposition de loi sur les risques de submersion marine, a consacré ce principe jusque-là uniquement mentionné par le droit de l'environnement.

«Il est temps d'affirmer la suprématie absolue de la prévention sur les règles de construction. On a vu en effet que les morts de Xynthia avaient été les victimes d'une urbanisation mal maîtrisée», souligne le sénateur (DVD) Bruno Retailleau, auteur de la loi.

«Réflexes salvateurs»

Inspirée du travail de réflexion mené pour tirer les leçons de la tempête du 28 février 2010, la loi a été adoptée à l'unanimité, avec un avis favorable du gouvernement. Elle doit encore être adoptée par l'Assemble nationale. Le texte se donne notamment pour objectif de développer la culture du risque par une large sensibilisation de la popu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant