Xynthia : la Cour des comptes cible les défaillances de l'État

le
0
Deux ans près les inondations dues à la tempête Xynthia et à celles du Var, la Cour des comptes pointe des insuffisances dans la prévention et des dépenses inutiles.

En février 2010, la tempête Xynthia a fait des dégâts considérables en Vendée et en Charente-Maritime. Quelques mois plus tard, le 15 juin 2010, c'était au tour du Var d'être touché par des inondations hors du commun, qui ont coûté la vie à vingt-neuf personnes. Outre le lourd bilan humain, ces catastrophes ont également eu un coût matériel et financier conséquent. Après une longue enquête, la Cour des comptes a présenté ce jeudi son rapport sur les enseignements à tirer de ces deux événements.

Premier point mis en lumière, le problème de la prévention. La Cour des comptes regrette une «culture du risque insuffisante». «La population tout comme les élus doivent retrouver la mémoire du temps long», insiste son président Didier Migaud. Selon lui, «les nombreuses catastrophes qui ont existé par le passé ont été oubliées». Pourtant, la sonnette d'alarme avait été tirée. Ainsi, dès 2008, un rapport pointait le risque de submersion marine en Sud-Ven

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant