Xynthia : enquête pour expliquer le drame

le
0
La tempête du 27 février avait tué 29 personnes à La Faute-sur-Mer. La justice vient d'ouvrir une instruction pour homicide involontaire.

Une nouvelle étape s'ouvre pour les victimes de Xynthia. Près de dix mois après le passage de la tempête en Vendée, un juge d'instruction vient d'être désigné pour tenter d'en expliquer le terrible bilan humain. 29 personnes se sont noyées, dans la nuit du 27 au 28 février, piégées dans leur maison de La Faute-sur-Mer par une brutale montée des eaux. L'instruction judiciaire est notamment ouverte pour «homicide involontaire», «abstention de combattre un sinistre» et «prise illégale d'intérêt».

«Tous ceux qui ont perdu un proche ou qui ont échappé de peu à la mort attendent avec impatience de connaître l'avancement de l'enquête, même s'ils savent que cette procédure sera très longue», souligne Renaud Pinoit, porte-parole d'une association de victimes. Pour Corinne Lepage, avocate des parties civiles, «il s'agira de faire la lumière sur les conditions dans lesquelles les permis de construire ont été délivrés dans ces lotissements». L'enquête pré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant