XV de France / Y.Huget : " Des comportements qui changent "

le
0
XV de France / Y.Huget : " Des comportements qui changent "
XV de France / Y.Huget : " Des comportements qui changent "

A 24 heures du premier match du XV de France dans le Mondial 2015, l'ailier français Yoann Huget explique que les Tricolores rentrent peu à peu dans la compétition.

De notre envoyé spécial en Angleterre, Jean-François PATURAUD

Yoann Huget, sentez-vous un peu plus de concentration depuis quelques heures ?
On sent forcément l’équipe un peu plus concentrée. On sent des comportements qui changent avec le match qui arrive. Chacun rentre petit à petit dans sa bulle.

Quels sont vos sentiments à 24 heures du début ?
On ne sait pas comment ça va se passer donc c’est difficile à anticiper mais on a envie que ça se passe du mieux possible donc de mettre tous les ingrédients possibles. Il faut déjà prendre en compte tous les paramètres que l’on maîtrise. Ça fait quatre ans que je travaille pour en arriver là. Je veux rentrer pleinement dans la compétition pour en profiter un maximum.

Vous aviez réalisé une belle performance en Italie lors du dernier Tournoi (victoire 29-0), est-ce oublié ?
On a réalisé une belle performance là-bas, c’est important de le savoir. Gagner c’était important. Après, on oublie tout, c’était le Tournoi des VI Nations. Pour bien entrer dans la compétition, il faut qu’on commence par un bon match face à ces Italiens.

Derrière il n’y a que Michalak qui a déjà disputé une Coupe du monde…
Oui, mais les autres ont beaucoup d’expérience en club et ont connu des matchs à haute intensité en Coupe d’Europe. Je pense qu’il n’y aura pas plus de pressions que ça.

Sont-elles longues ces dernières heures avant le début de la Coupe du monde ?
Comme avant chaque match, il faut profiter de chaque minute pour entrer dans le match petit à petit. On commence à avoir l’habitude. Il faut prendre ça comme ça vient. Tout doucement (sourire).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant