XV de France : Papé fait appel

le
0
XV de France : Papé fait appel
XV de France : Papé fait appel
Suspendu dix semaines de toute compétition pour son coup de genou sur Jamie Heaslip lors du match du XV de France contre l'Irlande, le 14 février dernier, le deuxième-ligne du Stade Français a décidé de faire appel de sa sanction.

Dix semaines de suspension, une sanction « excessive et disproportionnée » pour Pascal Papé. Le deuxième ligne du XV de France, suspendu pour un coup de genou sur l'Irlandais Jamie Heaslip, qui termine avec trois vertèbres fracturées et ne jouera plus au Tournoi des VI Nations, repassera donc devant la commission de discipline la semaine prochaine, à Londres. Un appel à double tranchant puisque sa peine pourrait également être augmentée, d'autant qu'en première instance, la suspension était de 15 semaines - ramenées à 10 au motif qu'il s'agissait du premier carton jaune du Français en 59 sélections. Avec sa sanction initiale, le Parisien pouvait rejouer le 2 mai, pour le derby entre le Stade Français et le Racing-Métro.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant