XV de France : Les titulaires font leur retour, Grosso va débuter

le
0
XV de France : Les titulaires font leur retour, Grosso va débuter
XV de France : Les titulaires font leur retour, Grosso va débuter

Philippe Saint-André a procédé à douze changements dans son XV de départ pour la match contre le Canada jeudi à 21h, par rapport à celui contre la Roumanie la semaine passée.

Philippe Saint-André allait-il remettre son équipe-type contre le Canada ou continuer le turn-over avec une équipe bis face à une nation a priori bien plus faible ? Telle était la question avant l’annonce du XV de départ de l’équipe de France pour le match contre les Canucks jeudi à Milton Keynes. PSA a finalement opté pour la première solution, avec une équipe qui ressemble beaucoup à celle alignée contre l’Italie en ouverture de la compétition. Seuls Dulin, Fofana et Le Roux vont donc enchaîner les titularisations contre la Roumanie et le Canada.

Les deux premières lignes de retour

Philippe Saint-André a décidé de reconduire les deux premières lignes victorieuses de la Squadra Azzura (Ben Arous, Guirado, Slimani, Papé, Maestri). En troisième ligne, le capitaine Thierry Dusautoir et Damien Chouly sont de retour, après avoir peu ou pas joué contre la Roumanie.En revanche, Louis Picamoles, l’un des seuls joueurs à avoir débuté les deux premiers matchs, est laissé au repos. Bernard Le Roux en profite pour enchaîner une deuxième titularisation. « Louis Picamoles a enchaîné les matchs de préparation plus deux matchs en quatre jours. Il a besoin de récupérer physiquement, de retrouver de la fraîcheur. Comme Nakaitaci, ils sont sur un travail spécifique depuis quelques jours un peu en dehors du rugby », argumente PSA.

Les grands débuts de Grosso

Sans surprise, Philippe Saint-André a refait confiance à sa charnière n°1, Tillous-Borde - Michalak, comme contre l’Italie. Chez les trois-quarts, Brice Dulin retrouve un poste d’ailier, après avoir évolué à l’arrière contre la Roumanie. « Contre la Roumanie, Brice a été sûrement le meilleur joueur, reconnait le sélectionneur. Il a beaucoup avancé, a donné deux passes décisives. De plus en plus d'équipes jouent avec deux 15 derrière. Scott Spedding retrouve son poste de 15. Par rapport à la particularité des Canadiens, leur organisation... Je pense que c'est la meilleure formule avec Brice, un spécialiste comme Rémi, et Spedding à l'arrière » Bastareaud et Fofana sont logiquement les deux centres retenus pour ce match, alors que Rémy Grosso, rappelé suite à la grave blessure de Yoann Huget, fêtera ses grands débuts en Bleu, à 26 ans. « J'attends de Remy qu'il avance, qu'il fasse des passes, qu'il marque des essais. Pour lui, c'est une aventure exceptionnelle. C'est un joueur de haut niveau. J'ai envie qu'il se prépare sans plus de pression, qu'il joue avec ses qualités. Il s'est très bien intégré dans le groupe, a fait des prestations de qualité. Il le mérite », explique Saint-André. Enfin, Scott Spedding retrouve sa place à l’arrière.

Le XV de France contre le Canada : Spedding - Grosso, Bastareaud, Fofana, Dulin - (o) Michalak, (m) Tillous-Borde - Chouly, Le Roux, Dusautoir (cap) - Maestri, Papé - Slimani, Guirado, Ben Arous

Remplaçants : Kayser, Debaty, Mas, Nyanga, Ouedraogo, Parra, Tales, Dumoulin 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant