XV de France : Le Roux et Goujon pour seuls changements

le , mis à jour à 10:45
0
XV de France : Le Roux et Goujon pour seuls changements
XV de France : Le Roux et Goujon pour seuls changements

Guy Novès, le sélectionneur de l'équipe de France, a procédé à deux changements pour affronter l'Angleterre ce samedi au Stade de France (21h00). Les troisièmes lignes Bernard Le Roux et Loann Goujon intègrent le XV de départ. La charnière Maxime Machenaud et François Trinh-Duc est reconduite.

Guy Novès a décidé de conserver la majeure partie des joueurs présents lors de la défaite en Ecosse le week-end dernier (18-29). Bernard Le Roux et Loann Goujon seront les deux seuls changements dans le XV de départ de la France pour affronter l’Angleterre samedi au Stade de France (21h) pour la dernière journée du Tournoi des VI Nations.

Une seconde chance pour les tricolores qui ont été décevants à Edimbourg ? « Absolument pas » a répondu Guy Novès ce mercredi en conférence de presse. Le sélectionneur construit petit à petit et veut donc miser sur la continuité pour redonner confiance à son groupe. Wenceslas Lauret et Yacouba Camara sortent du XV titulaire, charge à Le Roux et Goujon d’apporter leur fraicheur face à une puissante équipe anglaise : « Les choses sont bien claires, a fait remarquer Novès. On a un jour de moins de récupération. Le poste de troisième ligne demande une fraicheur physique et mentale intense. Et un joueur comme Bernard Le Roux pourra exprimer tout son potentiel ».

L’ancien manager de Toulouse a donc décidé de conserver la charnière Machenaud-Trinh-Duc, qui n’avait pourtant pas forcément brillé en Ecosse. Une volonté d’installer les deux joueurs ? Là encore, Guy Novès veut montrer que rien n’est acquis : « Je n’installe personne. On a un groupe d’une trentaine de joueurs. Certains sont sortis sur blessure comme Louis Picamoles. Comme toute nation on ne pourra pas avancer avec une même charnière. C’est rare de voir les mêmes joueurs pendant une période de quatre ans. Même la Nouvelle-Zélande avec Dan Carter ne l’a pas fait. »

Avec deux victoires et défaites, le match de samedi pourrait donner faire pencher la balance vers le positif ou le négatif pour la France. Pour finir sur une bonne note, il faudra toutefois bousculer une équipe d’Angleterre invaincue, avec quatre victoires en quatre matchs. Le sélectionneur des Bleus se veut pourtant optimiste : « Je crois en notre équipe. Ne pas être conscient que l’Angleterre est actuellement un peu devant serait naïf de notre part. Mais si je pense qu’on peut relever le défi de l’engagement ? Ça c’est certain. » Rendez-vous samedi à 21h pour avoir la réponse.

Le XV de départ : Spedding - Fofana, Mermoz, Fickou, Vakatawa - Trinh-Duc (o), Machenaud (m) - Chouly, Goujon, Le Roux - Maestri, Flanquart - Slimani, Guirado (cap), Poirot.

Remplaçants : Chat, Chiocci, Atonio, Jedrasiak, Lauret, Bézy, Plisson, Médard.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant