XV de France : Laporte contre la sélection d'étrangers

le
0
XV de France : Laporte contre la sélection d'étrangers
XV de France : Laporte contre la sélection d'étrangers
Bernard Laporte, le manager de Toulon et ancien sélectionneur du XV de France, s'est montré très critique envers la règle permettant aux équipes nationales de rugby d'intégrer des joueurs étrangers. " C'est la mort du label patriotique ", a-t-il notamment déclaré sur Yahoo Sport.

La sélection de joueurs étrangers tels que Rory Kockott et Uini Atonio dans la liste des trente retenus pour effectuer le stage de fin septembre avec le XV de France fait décidément beaucoup de bruit dans le monde de l'ovalie. Questionné à ce sujet, Bernard Laporte, ancien sélectionneur du XV de France aujourd'hui en charge de Toulon, s'est montré catégorique : il est fermement opposé à cette pratique.

« Certes, les sélectionneurs ne trichent pas dans la mesure où ils appliquent la règle de l'IRB, la Fédération internationale de rugby, a-t-il déclaré au micro de Yahoo Sport. Maintenant moi, je suis contre le fait que cela puisse devenir une philosophie ou un principe. Si en vertu cette règle on commence à se dire qu'on peut aller chercher des joueurs de partout, les équipes nationales n'auront plus lieu d'exister. Il y aura en France des Sud-Africains, des Néo-Zélandais, des Samoans. On en retrouvera autant au pays de Galles, en Irlande ou en Australie. Le label patriotique France, pour nous, ou Nouvelle-Zélande pour les Néo-Zélandais, n'existera plus et là ce seront les clubs qui l'emporteront et organiseront à leur guise un Championnat du monde des clubs. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant