XV de France / Jefferson Poirot : « On ne peut pas sous-estimer les Samoa »

le
0
XV de France / Jefferson Poirot : « On ne peut pas sous-estimer les Samoa »
XV de France / Jefferson Poirot : « On ne peut pas sous-estimer les Samoa »

Titulaire samedi contre les Samoa, le pilier de Bordeaux-Bègles Jefferson Poirot (24 ans, 7 sélections) s’attend à un match de costauds face aux joueurs du Pacifique, qui connaissent par cœur les Français.

Jefferson Poirot, que pensez-vous de cette équipe des Samoa ? On sait qu’en termes d’impact, ça va être solide. Ce sont des joueurs qui impressionnent tous les week-ends en Top 14. Donc tous réunis face à nous, on sait que ça va être très costaud. Après, ça donne aussi envie de relever le défi. Le XV de France a-t-il des certitudes avant d’aborder ce match ? Des certitudes, on n’en a pas encore beaucoup, mais on a la certitude d’avoir un groupe solidaire, d’aller tous dans le même sens, et que si on s’accroche et qu’on travaille beaucoup, on sera capable de faire de bonnes choses. Le fait d’être de nouveau titulaire, cinq mois après la victoire en Argentine, est un signe de confiance de la part de Guy Novès ? Il montre une certaine confiance, mais on sait qu’on est remis en question sur chaque match. A chaque match international, il faut être à 100 voire 110%. C’est quelque chose de différent chaque week-end. Je pense que la tournée en Argentine a été complètement différente de ce qu’on va vivre sur les trois prochains tests. On est dans un autre contexte, et ça n’aura rien à voir, malheureusement. Les Samoa, avant l’Australie et les Blacks, c’est une belle entrée en matière ? C’est une belle entrée en matière, mais ça reste très costaud. On ne peut pas sous-estimer cette équipe. Elle est peut-être un peu moins connue du grand public que l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, ce qui est normal, mais ça reste la meilleure équipe des îles du Pacifique. Ils ont beaucoup de joueurs qui jouent en France et qui auront envie de nous battre quoi qu’il arrive. Porter le maillot de l’équipe de France à la veille de la commémoration des attentats du 13 novembre, c’est spécial ? Quand on porte le maillot de l’équipe de France, ça veut dire beaucoup de choses pour nous. Il y a quand même beaucoup d’émotions quand on le porte. Après, c’est vrai que représenter la France dans ces moments, c’est quelque chose d’unique, et on se devra de mettre un supplément d’âme pour représenter toutes les victimes de ces attentats.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant