XV de France : Deux changements pour l'Australie

le
0
XV de France : Deux changements pour l'Australie
XV de France : Deux changements pour l'Australie

Pas de bouleversements ! C'est la ligne de conduite adoptée par Philippe Saint-André à l'heure de dévoiler le XV chargé d'affronter l'Australie samedi à Sydney. Le sélectionneur des Bleus a décidé de procéder seulement à quelques ajustements, choisissant d'?uvrer dans la continuité en conservant l'ossature de l'équipe qui s'est inclinée d'un rien face aux Wallabies samedi dernier à Melbourne (6-0).Une stratégie qui profite à Fulgence Ouedraogo (27 ans, 35 sélections) et Hugo Bonneval (23 ans, 3 sélections). Le 3eme ligne montpelliérain aura à charge de « coller au ballon sur les solutions offensives positives » dixit le patron du XV bleu, et relègue Yannick Nyanga sur le banc. L'arrière toulousain, préféré à Maxime Médard, devra, quant à lui, apporter « sa vitesse et son punch ».La charnière Parra-Tales, qui a donné satisfaction la semaine dernière, a logiquement été reconduite. En première ligne, les piliers Alexandre Ménini (30 ans, 1 sélection) et Rabah Slimani (24 ans, 9 sélections) valident leur deuxième ticket d'affilée.Sur le banc, Maxime Machenaud et Rémi Lamerat couvriront les postes arrières. Le pilier Nicolas Mas, qui souffre de migraine, est incertain. Il pourrait être remplacé à la dernière minute par Thomas Domingo parmi les 23.« On a voulu de la continuité a expliqué Philippe Saint-André à l'AFP. On a été cohérent et régulier pendant 80 minutes à Melbourne? A 14 mois de la Coupe du monde, chaque match va compter dans le contenu et dans l'investissement des joueurs. »Pour rappel, la France avait très mal débuté sa tournée aux Antipodes, s'inclinant 50-23 à Brisbane lors de son premier duel face à l'Australie. Samedi dernier, les hommes de Saint-André avaient trouvé les ressources pour réagir, mais s'inclinaient 6-0 à Melbourne. Le troisième match aura lieu ce samedi au Sydney Football Stadium à 15h00, heure locale, 7h00, heure française. L'occcasion, pour Thierry Dusautoir, de marquer l'Histoire du rugby français en dépassant, dans les annales, Fabien Pelous en nombre de capitanats. Le troisième ligne toulousain cornaquera en effet le XV bleu pour la 43eme fois de sa carrière. Le XV de départDulin - Huget, Bastareaud, Fofana, Bonneval - (o) Tales, (m) Parra - Ouedraogo, Chouly, Dusautoir (cap) - Maestri, Flanquart - Slimani, Guirado, Ménini.RemplaçantsTolofua, Debaty, Mas (ou Domingo), Le Roux, Picamoles, Nyanga, Machenaud, Lamerat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant