XV de France : Bastareaud garde la tête froide

le
0
XV de France : Bastareaud garde la tête froide
XV de France : Bastareaud garde la tête froide

Avec quel sentiment terminez-vous ce tournoi, la satisfaction de la victoire ou la déception de terminer dernier ?

C'est un peu mitigé parce qu'on termine quand même sur une victoire mais on sait qu'on est dernier tout simplement. C'est un peu difficile, c'est comme ça. On va se concentrer sur la victoire, se dire que c'est bien mais bon on est dernier. On sait que ça va grêler, on peut dire ça comme ça. Il faut assumer, on n'a pas fait un bon tournoi. Il y aura un bilan de fait, des constats. On laisse le soin aux spécialistes de faire ça.

Les critiques sont-elles justifiées ?

On assume, on n'a pas été bons sur certains matchs. Les critiques font parties du jeu qu'elles soient justifiées ou pas. On ne peut pas lutter contre ça. Et même avec les critiques on est resté solidaire, on a prouvé qu'on était un groupe et on a réussi à bien vivre ensemble. C'est ce qu'il faut retenir, c'est le principal.

Est-ce que vous partez à égalité avec des Fédérations qui préparent leur sélection nationale en priorité ?

C'est un éternel débat. Il y a des personnes qui sont désignées pour gérer ça. J'ai discuté avec le talonneur de l'Irlande la semaine dernière et il m'expliquait qu'ils avaient deux semaines pour préparer le tournoi. On a trois jours nous. A partir de là, le constat est fait. On peut rien dire de plus. Ils ont deux semaines, on a trois jours. Voilà.

Finir dernier, c'est une sonnette d'alarme ?

Je ne sais pas si c'est le cas mais il y a des questions à se poser. C'est facile de tirer sur les joueurs. Mais voilà, c'est comme ça.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant