XV de France : adidas pourrait avoir de la concurrence

le
0
XV de France : adidas pourrait avoir de la concurrence
XV de France : adidas pourrait avoir de la concurrence

La FFR a lancé son appel d’offres pour son futur équipementier, et donc celui du XV de France. Alors qu’adidas détient actuellement le contrat, Under Armour serait sur le point de formuler une proposition pour le cycle 2018-2024.

adidas est sous la menace. Alors que la firme allemande a pris la suite de Nike sur le maillot du XV de France en 2012, la marque américaine ayant décidé à l’époque de réduire ses investissements dans le rugby alors que la marque allemande était dans le contrecoup de la perte du contrat avec la FFF, elle pourrait être elle-même remplacée prochainement par une autre marque américaine. Selon le magazine Midi Olympique, Under Armour et sa filiale française travailleraient sur un partenariat annoncé comme innovant avec la FFR pour le cycle allant de 2018 à 2024. Et ce alors que la FFR a récemment obtenu la reconduction de son partenariat avec le constructeur automobile allemand BMW jusqu’en 2020.

Le XV de France après avoir prolongé le pays de Galles ?

Si la région préférentielle de la marque reste logiquement l’Amérique du Nord avec 83% de ses ventes réalisées sur ce continent à hauteur de 1,7 milliard de dollars et avec un certain Stephen Curry comme figure de proue, Under Armour n’en est pas à son coup d’essai en Europe, ni avec le rugby d'ailleurs. En effet, la marque américaine est déjà l’équipementier de Clermont en Top 14 depuis le début de la saison 2010-2011, mais aussi et surtout du pays de Galles, avec un contrat renouvelé en début d’année et jusqu’en 2025 pour 4,7 millions d’euros annuels. Les Bleus sont actuellement sous contrat avec adidas, mais la donne pourrait changer et Under Armour de s’installer sur le maillot d’une deuxième sélection nationale en Europe afin d’accroître son potentiel de croissance dans la région.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant