Xinjiang-Officier de sécurité tué dans une opération antiterroriste

le
0
    PEKIN, 13 décembre (Reuters) - Un responsable des services 
de sécurité, de souche ouïghoure, a été tué au cours d'une 
opération de police contre un "nid de terroristes" dans la 
région autonome du Xinjiang, dans l'extrême-ouest de la Chine, 
ont rapporté les médias chinois. 
    Le responsable tué est Maimaitijiang Tuohuniyazi, directeur 
adjoint de la sûreté dans la région d'Aksu, à la frontière avec 
le Kirghizistan, a précisé samedi soir le Quotidien du peuple, 
organe du comité central du PC chinois. 
    "Afin de porter secours à un gardeur de troupeau qui avait 
été enlevé par des terroristes, il s'est aventuré dans le nid 
des terroristes et est malheureusement mort en héros", écrit le 
journal sans donner de précisions. 
    Au moins 16 personnes, dont cinq policiers, avaient péri 
dans une attaque contre une houillère de la région d'Aksu en 
septembre dernier. Les forces de sécurité chinoises avaient 
déclaré par la suite avoir abattu 28 "terroristes" engagés dans 
cette attaque. 
    Les autorités chinoises sont en butte à une activité 
séparatiste au Xinjiang, région qui compte une importante 
communauté ouïghoure, musulmane et turcophone. Les éléments 
séparatistes aspirent à l'avènement d'un "Turkestan oriental" 
dégagé de la tutelle de Pékin. 
 
 (Ben Blanchard; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant