Xilam : boom de la rentabilité

le
0
Oggy et les cafards, une série de Xilam. (© Xilam)
Oggy et les cafards, une série de Xilam. (© Xilam)

Le cours du producteur de dessins animés a bien réagi à la publication de ses comptes semestriels, gagnant 9,6% en deux séances dans un volume étoffé (72 200 titres échangés, soit 1,6% du capital). Le résultat opérationnel courant a plus que doublé, à 1,3 million d’euros, pour un chiffre d’affaires en hausse de 47%, à 5,5 millions.

La marge passe ainsi de 15,2 à 22,9%. L’activité a été tirée par des nouvelles productions, dont les saisons 2 de Flapacha, où es-tu ? et Zig & Sharko, ainsi que la création Bienvenue chez les Ronks. La dette nette représente 14,8% des fonds propres.

Le cours paraît correct

Le dirigeant-fondateur Marc du Pontavice anticipe une «forte hausse» du chiffre d’affaires annuel, porté par la signature de plusieurs contrats de diffusion et par la progression des revenus numériques. La valeur d’entreprise (capitalisation boursière de 22 millions d’euros plus dette nette estimée à 2,5 millions à fin 2016) représente près de 8 fois le résultat opérationnel attendu cette année.

Le cours paraît correct, même si le titre a valu trois fois plus en 2002. La valeur du catalogue (plus de 1.500 épisodes) est plus difficile à déterminer.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant