Xi Jinping défie les États-Unis dans leur arrière-cour

le
0
INFOGRAPHIE - Attiré par les ressources énergétiques de la région, le président chinois se rendra en Amérique centrale et au Mexique avant de gagner la Californie.

Washington

Les États-Unis ont choisi de «pivoter» vers l'Asie-Pacifique? La Chine, elle, «pivote» vers les Amé­riques! Tel est le message subliminal du berger chinois à la bergère américaine, que le président Xi Jinping fait passer à Washington en se rendant ce vendredi à Trinité-et-Tobago, dans les Caraïbes, puis au Costa Rica et au Mexique, avant d'être reçu en Californie par Barack Obama les 7 et 8 juin. Ce sera la première fois qu'un président chinois en exercice pose le pied dans l'espace caraïbe anglophone. Manière de faire comprendre que l'heure de la compétition a sonné jusque dans le pré carré de Washington. Le président américain vient tout juste de visiter le Mexique et le Costa Rica. Le vice-président Joe Biden a lui aussi achevé une tournée en Amérique latine il y a que...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant