Xi Jinping choisit la Russie pour sa première visite d'État

le
0
Le tout nouveau président chinois a choisi d'honorer la complicité sino-russe en se rendant vendredi chez un « voisin et ami ».

Correspondant à Pékin

Nul doute que Vladimir Poutine savoure le geste. La première visite du nouveau chef de l'État chinois est pour la Russie. Une semaine après avoir été désigné à la tête de la République populaire, Xi Jinping se rend vendredi à Moscou chez «un voisin et un ami», comme il l'a dit il y a deux jours dans une interview.

Un voisin, c'est une certitude. La géographie a suscité dans le passé de sérieuses frictions entre les deux puissances. Les différends frontaliers sont apaisés, mais des suspicions demeurent, comme celles des Russes de Sibérie, qui craignent de voir leur grande région colonisée par les Chinois.

Un ami, c'est évident si l'on regarde les votes conjoints à l'ONU et la densité des liens économiques. Mais un ami dont on se méfie, et avec lequel on traite avec prudence et pragmati...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant