Xavier Bertrand renonce à la tête de l'UMP et vise 2017

le
0
L'ancien secrétaire général renonce à se présenter à la présidence du parti, se réservant pour la primaire de 2016 qui désignera le candidat à l'élection présidentielle de 2017.

«Je serai candidat à la primaire de 2016 pour l'élection présidentielle de 2017. C'est pour cela que je ne suis pas candidat à la présidence de l'UMP.» Invité dimanche matin du «Grand rendez-vous d'Europe 1, i-Télé, Le Parisien», Xavier Bertrand a pris de court ses propres amis. Arrivé dans les locaux d'Europe 1 avec trois cartons contenant, a-t-il assuré, 8200 parrainages sur les 7924 nécessaires pour candidater à la présidence de l'UMP, l'ancien ministre du Travail a expliqué ne pas vouloir finalement «ajouter de la confusion à la confusion» en briguant la tête de l'ancien parti majoritaire.

«Je n'aime pas ce début de campagne, il y a trop de divisions», a poursuivi le député-maire de Saint-Quentin dans l'Aisne. Estimant ainsi que, pour la présidence de l'UMP, «la victoire se jouera (de toute façon) entre François Fillon et Jean-François Copé» - «ce combat est posé depuis plusieurs mois»-, Xavier Bertrand a reconnu avoir espéré un temps composer

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant